Nous sommes deux peintres aux univers imaginaires, qui se rejoignent, se confondent,

se répondent.

Par un jeu, avec les proportions, les décalages, les flous, notre peinture se situe

aux franges du rêve et du fantastique.